Alice

Alice…

Les patrons Alice sont des patrons “d’initiation”. Une paire de mitaine en jersey et une paire de chaussettes en jersey agrémentées d’une torsade centrale. A l’unité, les patrons coûtent 3€  mais vous pouvez les acheter ensemble pour 4,5€ par ici.

Pourquoi des patrons d’initiation ?

Les petites pièces en tricot sont souvent celles que la plupart des tricoteuses ont du mal à attaquer. Moi même, j’ai passé plus de 10 ans à tricoter des mitaines et ce n’est que deux ou trois ans plus tard que j’ai fait ma première paire de chaussettes.

Mais d’où viennent ces appréhensions et comment les balayer d’un coup d’aiguille ?

  • Les patrons de mitaines et de chaussettes sont tricotés avec des aiguilles très petites : du 2mm au 3mm le plus souvent. C’est une première explication : les petites aiguilles font peur !
  • La seconde explication réside dans le travail en rond de ces pièces. On croit souvent que, pour s’y attaquer, il faut maîtriser des techniques compliquées type magic loop ou travail aux aiguilles à doubles pointes !
  • On commence à trouver des patrons de petites pièces en français, mais ils sont encore rares et se lancer dans des patrons en anglais n’est pas forcement évident.
  • La question se pose de l’utilité de se tricoter des chaussettes : à quoi ça sert d’avoir des chaussettes en laines ?
  • Et pour finir, souvent ces magnifiques petites pièces sont en jacquards ou avec de multiple points “torsade noppe” ou autres qui font déjà peur pour un ouvrage de grande taille.

Le combo : petites aiguilles+techniques+anglais+à quoi ça sert+ça je ne sais pas faire = je lâche l’affaire !

Voilà comment Cerise & Grenade vous propose de balayer ce combo et vous permet de vous initier aux mitaines et aux chaussettes avec les patrons Alice :

Oui, les petites aiguilles ça fait peur, mais ce n’est pas un pull que vous allez tricoter mais des toutes petites pièces qui comportent en moyenne 60m et une soixantaine de rangs pour les mitaines et guère plus pour les chaussettes. Donc, vos pièces monteront plus vite que vous ne le pensez ! Après tout, un pull aux aiguilles 4 c’est environ 140 m soit 2 rangs d’un petit ouvrage !

Pour le travail en rond, la solution réside dans les aiguilles circulaires de 23cm de diamètre. On en trouve de plus en plus (je vous mettrais deux liens en bas de l’article) et la majeure partie de travail se fait avec. On ne coupe pas à un peu d’aiguilles à doubles pointes pour le pouce ou les bouts de chaussettes mais 95% du travail se fait grâce à ces aiguilles miraculeuses. N’ayez pas peur d’investir ! Le mieux est d’investir dans une paire en 2,5mm qui est la taille des aiguilles utilisées pour les chaussettes et les mitaines. Pour ma part, j’utilise des aiguilles de taille 2mm à 5.5mm car, en plus d’être parfaites pour les mitaines et les chaussettes, elles le sont aussi pour les manches. Je n’utilise pas le magic loop qui, pour moi, ne rend jamais vraiment correctement.

Pour la langue, pas besoin d’un pavé : les patrons Cerise & Grenade sont en français et j’utilise le moins d’anglicisme possible. La langue du tricot en français est aussi riche qu’en anglais et il ne me semble pas utile d’y recourir. Ce choix, qui est valable pour tous les patrons Cerise & Grenade, a pour but d’éviter d’avoir des patrons moitiés anglais moitié français devant lesquels n’importe quelle débutante se retrouvera tout autant perdue que devant un patron en anglais (en fait, on est pas loin du pavé…).

Comme pour tous en tricot, les images font souvent plus peur que ce qu’elles cachent. En tricot, rien n’est compliqué, tout est question d’audace. La base est de maîtriser le jersey endroit et envers. Tout le reste en découle. Par exemple, une torsade n’est rien d’autre que du jersey endroit, comme le jacquard… Et si les explications sont suffisamment claires, vous n’aurez aucun mal à apprendre les points qui vous font peur, et qui varient en fonction de chacun. J’essaye donc d’apporter le plus de clarté possible dans les explications.

Et pour finir, à quoi ça sert ?6tag_151116-171407

Dites moi que vous ne craquez pas devant cette ensemble escarpins chaussette…. Depuis que j’ai commencé à tricoter des chaussettes, je ne pourrais plus m’en passer. Dans mes escarpin, dans mes bottines où on ne les voit pas mais ou je peux battre le pavé avec les pieds au chaud, chez moi à la place des chaussons. Bref c’est utile et une fois qu’on a franchi le pas, on ne peut plus s’en passer….

Parlons maintenant un peu du fil…

Pour tricoter des chaussettes, il faut utiliser un fil avec du nylon 10 à 25% c’est bien. Vous pourrez lire que l’on ne tricote pas de chaussettes avec du fil sans nylon. Ce n’est pas complètement vrai. Le tricot a une part d’élasticité grâce à ces mailles, le nylon la renforce. Il vous donnera donc des chaussettes plus élastiques et qui se remettent mieux en place, mais vous pouvez vous en passer. On applique la même logique aux mitaines, même si ces pièces ont moins besoin d’élasticité.

On trouve de plus en plus de fil type chaussettes. Il existe une multitude de créatrices de laine française qui en proposent en écheveaux, dans des tranches de prix entre 15 et 25€. Et en fonction de l’écheveau que vous vous procurerez, vous pourrez tricoter à la fois les mitaines et les chaussettes, ce qui rend le prix de l’écheveau raisonnable pour deux ouvrages. Pour Alice, les modèles de présentation sont tricotés en “Sweet’Chaussette” de Petit bout de laine. Un seul écheveau est nécessaire pour tricoter les chaussettes et les mitaines. J’aime beaucoup le travail d’Audrey et quand je l’ai prévenue de la sortie du patron, elle a spontanément proposé une réduction sur le “Sweet’Chaussette” jusqu’au 23 novembre. Petit teaser, vous trouverez d’autre patrons avec ces laines … mais il va falloir attendre encore.

Pour finir sur le fil, l’échantillon est décisif sur les petites pièces. On se remet facilement de 2cm de plus sur un pull, mais pour des chaussettes ou des mitaines, c’est la différence entre une création réussie ou ratée. Les patrons Alice se tricotent avec un échantillon de 32 mailles pour des aiguilles 2,5mm et de 43 rangs. Si vous pourrez ajuster avec un échantillon de 42 ou 43 rangs, cela sera beaucoup plus compliqué pour les mailles.

Alice les mitaineswp_20161115_16_56_20_pro-2

Ces mitaines toutes simples permettent de s’initier au travail en rond avec de petites aiguilles, avec le magic loop ou avec des aiguilles à doubles pointes ! Des côtes 1/1 et du jersey endroit : les mitaines Alice sont faciles à tricoter. La difficulté réside dans le travail du pouce, mais rien d’insurmontable !

Alice les chaussettes6tag_151116-171133

Comme les mitaines, les chaussettes Alice sont faciles à tricoter et en jersey endroit. Petit détail : une torsade sur le devant. Elles sont idéales pour les débutantes. Les instructions sont détaillées étape par étape et le patron comprend deux pages d’annexe qui détaillent le travail spécifique des chaussettes. Les chaussettes Alice sont proposées en trois tailles du 36 au 42,5 (pointure).

Vous pouvez trouvez entre autres des aiguilles circulaires 23cm chez Audrey chiaogoo (métal) ou hiya-hiya (bambou) ou chez kalidou. Vous pouvez en trouver ailleurs mais comme j’ai testé ces boutiques, je les recommande. 

Join the discussion

Let your opinion be heard, add your comment!

© 2014 Cerise & Grenade C'est un Joli nom Mentions légales

Plugin creado por AcIDc00L: key giveaway
Plugin Modo Mantenimiento patrocinado por: posicionamiento web
Aller à la barre d’outils